Les municipios face au Covid19 au Brésil : vulnérabilités socio-économiques, mécanismes de transmission et politiques publiques

Lien au Café Covid au Sud de ce vendredi avec Marta CASTILHO REIS (UFRJ), Mireille RAZAFINDRAKOTO (IRD-UFRJ): https://u-paris.zoom.us/j/99774900046?pwd=Z1N2WXl5cm9DTVdXMWxqU0ZIZnpXZz09#success

Réalisée au niveau de l’ensemble des municipios du pays, en appariant différentes bases de données statistiques et administratives, elle permet de tirer trois types de conclusion.
En premier lieu, les populations structurellement vulnérables sont les plus touchées : non blancs, pauvres, santé précaire, habitants des favelas, informels, mettant en lumière les inégalités socioéconomiques face à la maladie.
En deuxième lieu, les facteurs de « densité » (aussi bien au sein des quartiers que des logements) et de « mobilité » s’avèrent déterminants.
Les politiques comptent. Là où les mesures de confinement ont été prises le plus tôt, la pandémie est mieux contrôlée. Le programme massif de transfert aux ménages a un effet atténuateur dans les localités où il y a relativement plus de travailleurs informels, ces derniers pouvant grâce à lui limiter leurs déplacements professionnels et mieux se protéger.
Enfin, la Covid fait plus de ravages dans les municipios les plus favorables au président Bolsonaro. Le discours du président induit ses partisans à adopter plus souvent des comportements à risque et à en subir les conséquences.

Plus d'informations: https://www.ceped.org/evenement/les-municipios-face-au-covid19-au