Resumen

Présentation du podcast audio "Entre France et Brésil, actualités de la coopération scientifique", une initiative du Consulat général de France à São Paulo (CGF) dont l'IRD est partenaire, à retrouver en ligne. La première édition accueille l'anthropologue Christine Douxami, en poste au Brésil et qui nous apporte - en portugais! - ses lumières sur le rôle des arts de la scène dans la compréhension de la société.

Podcast "Entre France et Frésil, actualités de la coopération scientifique"

© Consulat Général de France à São Paulo

Podcast "Entre France et Brésil"

En ce qu'elle est une des clefs de lecture du monde, la science est souvent sollicitée pour porter un regard sur notre monde. Qu'apporte-t-elle à la vie quotidienne, et comment se déroule la recherche au quotidien?

Mieux connaître la science, c'est ce que vise le podcast "Entre France et Brésil, actualités de la coopération scientifique". Initiative du CGF à São Paulo, cette série audio permet de faire connaître la recherche franco-brésilienne et ses résultats, d’éclairer l’actualité à la lumière des savoirs scientifiques, mais aussi d'explorer les coulisses peu connus du métier de chercheur.

Ce projet bénéficie également de l'appui de l’Institut des Études Avancées de l’Université São Paulo et de l'Institut des Amériques.

Premier épisode: un regard sur l'anthropologie des arts

Dans le 1er numéro dont l’IRD est partenaire, Nadège Mézié, attachée pour la science et la technologie au CGF s'entretient avec l'anthropologue Christine Douxami sur l'art, le théâtre et les fêtes populaires au Brésil et en Afrique.

Comment les arts de la scène se retrouvent à l’université ? Qu’est-ce que le quotidien d’une anthropologue ? Une plongée dans un univers passionnant et à bien des égards, un miroir pour notre société...

À retrouver aussi en ligne.

Pour aller plus loin

Audiovisuel

FESMAN 2010 : do Leste à Oeste, do Norte ao Sul Fesman, 107 min, CEAF-IRD-Captures Productions, 2012. ⇒ cutt.ly/rmmDqnm

Publications de Christine Douxami

  • Le théâtre noir brésilien, un processus militant d’affirmation de l’identité afro-brésilienne, L’Harmattan, Collection Sociologie de l’art, 2015. (tradução em português no prelo:  O teatro negro brasileiro de 1944 até 2014, Confraria do Vento)
  • (org.), Théâtres Politiques. (En) Mouvement(s), PUFC, Collection MSHE, Besançon, 2011, com um .
  • "Brazilian Black Theatre: a political theatre against racism” in The Drama Review, Spring 2019, Vol. 63, No. 1 (T241), pp. 32–51 ⇒ cutt.ly/JmmDoN8
  • "Circulation et transmission des savoirs issus des patrimoines immatériels : le cas afro-brésilien”, Revue Autrepart, octobre 2018, pp. 51-68.
  • "Développement, arts de la scène et panafricanisme contemporain ?”, Registres, hors-série 5, pp. 44-57.
  • "La politique de Patrimoine Culturel Immatériel au Brésil : une volonté politique de démocratisation et d’inclusion des ‘minorités’” ?, in Stefania Capone. (org.), Les carnets du Lahic-EHESS, Paris, 2015, pp 77-97.
  • "Abdias Nasciemento et Solano Trindade : deux conceptions pionnières du theâtre noir brésilien”, in Brésil(s), Sciences humaines et sociales, N°0, MSH Paris-EHESS-CRBC, Paris, oct. 2011, pp. 81-97.

Sur l' anthropologie théâtrale

  • Eugenio Barba et Jerzy Grotowski, La terre de cendres et diamants, éditions L'Entretemps, 2000.
  • Eugenio Barba , Le Canoë de papier, éditions L'Entretemps, 2004.
  • Eugenio Barba et Nicola Savarese, L'Énergie qui danse, Dictionnaire d’anthropologie théâtrale, éditions L'Entretemps, 2008.
  • Josette Feral,   Pourquoi l’anthropologie théâtrale? Entretien avec Nicola Savarese, Chier du Théâtre Jeu, (68), 119–133, 1993.
  • Jerzy Grotowski, Vers un théâtre pauvre, L'Age d'homme, Lausanne, 1971.
  • Jerzy Grotowski, Conférence Inaugurale au Collège de France, "La lignée organique au théâtre et dans le rituel", 24 mars 1997.
  • Jerzy Grotowski au Collège de France: Lecture inaugurale, 24 mars 1997

La chercheure

Christine Douxami est anthropologue, Maîtresse de conférences en Arts de la scène HDR à l’Université de Franche-Comté et chercheure titulaire à l’IMAF. Ses recherches actuelles portent sur le patrimoine immatériel au Brésil, notamment la culture populaire et sa patrimonialisation, en cela qu’elle est un révélateur des revendications identitaires « afro » et « amérindienne », et de l’épineux problème de l’intégration de ces populations au niveau national. Son affectation en tant que chercheure invitée à Rio de Janeiro doit permettre aussi de renforcer la structuration de la recherche en sciences sociales en coopération avec ses partenaires et plus particulièrement l’Université Fédéral Fluminense et l’Université Fédérale de Bahia.